Cachets cinéma et TV

Le travail du SSFV vise à introduire des cachets indicatifs contraignants dans la branche du cinéma suisse. L'urgence de cette mesure est démontrée par une enquête exhaustive sur la situation des revenus des acteur·rices en Suisse allemande (2021).

Notre recommandation des cachets pour les productions télévisuelles et cinématographiques :

- Cachet journalier pour les débutants de CHF 1'400.- (brut) minimum
- Cachet journalier pour les acteurs expérimentés à partir de CHF 1'800.- (brut) minimum
- Pas de demi-journées !

Le cachet journalier moyen n'atteint même pas le niveau des recommandations pour les personnes en début de carrière professionnelle, et le revenu annuel moyen de comédien en Suisse est inférieur à 30'000 francs. Sans revenus supplémentaires, le risque de pauvreté à l'âge de la retraite est inévitable. Sur les productions de longs métrages de fiction, les femmes et les comédien·nes jeunes et peu/moins expérimenté·es, en particulier, se voient généralement proposer des cachets extrêmement bas et sont victimes de dumping salarial. L'écart salarial entre les hommes et les femmes est de 23%.